Voyageant depuis la Russie jusqu’aux montagnes mongoles de l’Altaï, cette tribu ancestrale vit en semi-nomade et se déplace plusieurs fois par an, selon les saisons. La diaspora des Kazakhs n’est pas homogène : elle est répartie sur divers pays et contient de nombreuses communautés aux traditions distinctes.