Leur histoire remonte au XIIIe siècle, sur l’île mythique d’Hawaiki, en Polynésie orientale. Isolé du reste du monde, le peuple indigène Maori a fondé sa propre société, symbolisée par une langue distincte, une culture caractéristique et une mythologie unique.

Inspirés par l’art, la danse et les légendes, les Maoris forment une communauté solidaire, reconnue par leurs tatouages. Transformée par l’arrivée des colons européens au XVIIIe siècle, la tribu a conservé encore aujourd’hui, les signes forts de son passé.